Nudité, sexe et jeu vidéo

sexe et jeu vidéo
Découverte

Le sexe et la nudité constituent l’un des plus grands tabous de nos sociétés. Partout, l’apparition de contenu à caractère explicitement sexuel a longtemps été décriée, et il a fallu beaucoup de temps à nos sociétés pour accepter la diffusion libre de contenus à caractères sexuels. Cet aspect du rapport de notre société avec la sexualité se ressent beaucoup plus nettement dans l’industrie du jeu vidéo. La censure y est depuis longtemps très forte, même si depuis quelques années on observe une légère évolution. La présence de sexe et de nudité dans les jeux vidéo a, et continue de faire couler beaucoup d’encre dans la société.

La controverse autour de la nudité et du sexe dans les jeux vidéo

L’apparition de nudité ou de contenus à caractères sexuels, aussi infimes soient-ils, a toujours fait l’objet de controverses dans l’univers des jeux vidéo. La sexualité bien qu’étant abordée sous diverses formes (allant des allusions implicites à des images plus explicites) a pendant longtemps fait l’objet de censures sévères dans les jeux vidéo. On peut comprendre cela par le fait que nombre de personnes conçoivent les jeux vidéo comme des distractions réservées aux enfants. Dans une société où aborder de manière explicite le sexe et la nudité est toujours source de gêne et de controverse pour beaucoup de personnes, l’apparition de sujets à caractère sexuel dans une œuvre destinée à un public non averti tels que les enfants. Nombre de jeux ont été bannis des plateformes jeux en ligne pour des raisons liées à la présence de représentations de natures sexuelles. Cependant avec l’avènement et le développement d’internet, la situation commence à se décristalliser.

La technologie ayant évolué, les développeurs sont maintenant en mesure de faire apparaître des émotions et des détails plus complexes dans les jeux vidéo, donnant plus de réalisme aux graphiques et aux scénarios. Dans cette recherche du réalisme, certains réalisateurs n’hésitent plus à laisser apparaître des détails de nudité féminine dans les scénarios de leurs jeux. Le malaise causé par les représentations sexuelles dans les jeux demeure tout de même présent, certains associant ces représentations à la pornographie et à la dépravation. Le cas de la censure par Sony sur les réalisateurs du jeu vidéo Devil May Cry 5, classé PEGI 18 aux USA, pour cacher les fesses d’un personnage féminin est une preuve de la persistance de la censure contre la nudité dans le monde des jeux vidéo. La simple apparition de femmes dénudées même dans des jeux classifiés comme étant destinés à un public adulte et averti fait toujours la une des médias et est sujette à d’énormes débats et controverses. Le monde du jeu vidéo affiche donc un énorme retard dans l’acceptation de l’érotisme et de la nudité que ses pairs du cinéma ou de la littérature.

Les jeux vidéo pornos

La pornographie et l’érotisme ont depuis toujours envahi tous les pans de la culture et de l’art, et le monde du jeu vidéo n’y échappe pas. Bien qu’ils aient toujours été décriés, interdits par certains et mal considérés par d’autres, l’érotisme et la pornographie ont pourtant su se trouver une place aussi bien dans le domaine de la littérature que dans le domaine de l’audiovisuel. Malgré la mauvaise image que portent les œuvres à caractère érotique, les développeurs ont su insérer des expériences plus ou moins érotiques (mais implicite pour la plupart) avant même l’avènement de technologies permettant d’afficher des graphismes en 3D avec des attributs physiques se rapprochant de la réalité. Et avec le développement d’internet, les jeux vidéo à caractère pornographique se sont contre vents et marées implantés dans le milieu du gaming. L’autorisation de jeux vidéo pornographiques comme BoneCraft sur la plateforme en ligne Steam marque un tournant décisif dans l’acceptation des jeux vidéo pour adultes dans la communauté des gamers.

sexe et jeu vidéo

sexe et jeu vidéo sexe et jeu vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *